Bienvenue à Haren!

Jadis, petit village rural à l’ombre de la capitale comme il y en avait tant sur les collines entourant Bruxelles. Un clocher au centre, quelques rues autour et au-delà, des champs à perte de vue.

Haren est aujourd’hui surtout connu pour la toute nouvelle méga-prison en construction sur son territoire. Le festival « Witloof! » met l’accent sur l’âge d’or de Haren, l’époque où il régnait dans ce village une véritable fièvre du chicon. Le précieux or blanc s’exportait (et s’exporte encore) partout en Belgique, mais aussi aux Etats-Unis, en Asie, au Moyen-Orient et dans de nombreux pays d’Europe.

Vous voulez savoir comment ce légume particulier a été cultivé pendant plusieurs décennies ? Et goûter toutes sortes de préparations au chicon ?

Alors venez à Haren les samedi 1er et dimanche 2 février – au cœur de la saison du chicon – pour la quatrième édition du festival « Witloof! »

Le « Chicon Run » est sans conteste la grande nouveauté à l’affiche ! Ce premier jogging à Haren, sur une distance de 6 ou 9 km, vous dévoilera le dimanche matin les paysages idylliques du dernier village de Bruxelles.

Le festival propose en outre un marché local le dimanche, des concerts, du théâtre de rue, des ateliers pour enfants, une expo du dessinateur de BD Wauter Mannaert, la magnifique ferme du dernier cultivateur de chicons de Haren, et une multitude de mets délicieux !

  • Festival Witloof!